Slide 1Slide 2Slide 3Slide 4

Présentation du CAC

«Le Centre Azuréen de Cancérologie est un établissement spécialisé dans le traitement du cancer. De par son plateau technique de radiothérapie, son activité de  consultations oncologiques et son département de recherche clinique, le Centre Azuréen …».

Le Plateau Technique

 

Historique

1978
L’activité de Cancérologie est assurée par deux médecins, René Ramos et Spyros Ampélas. A partir d’octobre 1978, un oncologue médical, Hervé Naman vient les rejoindre.

1985
Un quatrième médecin, Jean Luc Broquerie complète l’équipe.

 

1987
Installation d’un premier accélérateur, le Saturne III. L’ancien cobalt, un thératron 80 est changé pour un Alcyon.

Michèle Barzach, Ministre de la santé, et Anne Marie Dupuis, maire de Cannes inaugurent les nouvelles installations.

 

L’Express inscrit au palmarès des établissements de santé de la région PACA le futur Centre Azuréen de Cancérologie (enquête effectuée auprès des médecins et patients). 

   

1996
’Léquipe s’agrandit : trois médecins rejoignent l’équipe : Philippe Ronchin, qui installe son cabinet de consultation à Fréjus, Sabine Rieul (secteur d’hospitalisation & recherche clinique), Joëlle Chuzel (secteur de soins ambulatoires)

1997
Le Centre Azuréen de cancérologie se constitue sous forme de SELARL (Société d’exercice libéral)

1998
Décès brutal du Dr JL Broquerie, fondateur du  C.A.C, et arrivée d’Eric Teissier.

1999
Le Centre Azuréen de Cancérologie  décide de transférer son plateau technique sur un nouveau site, plus vaste (1600m2) et plus accessible à Mougins, dans l’enceinte des Cliniques Plein Ciel, Clinique de l’Espérance et Soins de suite Saint basile (Cliniques du Groupe  A. Tzanck).

2001
Arrivée de Thomas Kreitmann.

2004
Au mois de juin, le Centre Azuréen s’installe dans ses nouveaux locaux à Mougins : 1600 m2, trois blockhaus permettant d’accueillir 3 accélérateurs de nouvelle génération, des locaux de consultation & de recherche clinique,

et un « espace  patients » (ISIS)…

2005
Nathalie Baize rejoint l’équipe, maintenant au complet de huit médecins.

2007
Départ de Nathalie Baize et arrivée du Dr Rémy Largillier

2011
Arrivée du Dr Benjamin Hoch

 

Plan d’accès