Slide 1Slide 2Slide 3Slide 4

Les Consultations

Les consultations externes du centre azuréen de cancérologie sont assurées en permanence par sept médecins spécialistes (oncologues médicaux et radiothérapeutes), du lundi au Vendredi.

Urgences sénologiques : des plages réservées de consultations permettent aux oncologues du C.A.C  de prendre en charge  très rapidement les femmes chez qui une anomalie mammaire vient d’être détectée lors d’une consultation chez le médecin ou d’une mammographie.

L’objectif de cette prise en charge, réalisée dans le cadre du C.A.D.S est de permettre, en moins d’une semaine, la réalisation de tous les examens nécessaires (mammographie, échographie, microbiopsie, etc.) en un seul lieu, puis d’obtenir un rendez vous avec un médecin, qui communiquera un diagnostic précis ainsi qu’un programme de traitement.
La prise en charge ultérieure est ensuite assurée par le médecin généraliste et le gynécologue avec l’équipe chirurgicale de leur choix.

Vous venez en consultation au CAC pour la première fois :

1 – La veille de votre venue,
prenez soin de préparer tous les documents administratifs (carte vitale, attestation CPAM, prise en charge 100 %, CMU, mutuelle..) et les documents médicaux en votre possession.
2 – Présentez-vous à l’accueil du CAC :
une secrétaire vous accueillera et vous orientera vers le département « Consultations » :  5 cabinets de médecins, 5 secrétariats et 2 salles d’attente communes, vers la secrétaire du cancérologue concerné.
3 – Une assistante médicale vous accueillera dans un bureau indépendant,
à proximité du bureau du médecin. Vous y  serez reçu en toute confidentialité. Votre futur dossier sera constitué avec des copies de vos documents personnels dont les originaux vous seront ensuite restitués.

L’assistante médicale sera votre interlocutrice privilégiée et votre intermédiaire auprès de votre médecin cancérologue.

A - Si vous êtes adressé par votre médecin traitant pour un avis spécialisé

Vous devez vous munir :

  • du courrier de votre médecin traitant
  • de vos derniers résultats d’examens de laboratoire
  • vos clichés radiologiques
  • la liste complète des médicaments prescrits actuellement utilisés

B - Si vous avez déjà été opéré(e)

Vous devez vous munir :

  • du compte-rendu opératoire, rédigé par le chirurgien qui fait état de  l’intervention chirurgicale.
  • du compte-rendu histologique, en général il vous est remis par le chirurgien, c’est l’analyse de la pièce opératoire effectuée par le laboratoire anatomopathologique.
  • des radiographies effectuées avant et après l’intervention
  • les derniers bilans sanguins effectués.
  •  du courrier du chirurgien ou du médecin généraliste ou spécialiste vous ayant adressé au CAC

Si vous ne possédez pas ces éléments, précisez-le à la secrétaire lors de la prise du rendez-vous afin qu’elle puisse les obtenir préalablement à votre consultation. Dans ce cas indiquez : le nom, adresse, n° de tél du chirurgien, la date de l’intervention, sa nature et son motif.

C - Si vous connaissez votre diagnostic et vous consultez pour avoir un second avis

Vous devez vous munir :

  • Des éléments médicaux (CRO, CRH, bilans complémentaires) qui ont permis de poser le diagnostic.
  • Si vous ne possédez pas ces éléments, précisez-le à la secrétaire lors de la prise du rendez-vous afin qu’elle puisse les obtenir préalablement à votre consultation.
    Dans ce cas indiquez :

    • le nom
    • adresse
    • n° de tél du chirurgien
    • la date de l’intervention
    • sa nature et son motif.

 

D - Si vous êtes en déplacement ou en vacances dans notre région

Vous êtes déjà suivi par une équipe médicale près de chez vous, et vous voulez poursuivre votre traitement ou votre surveillance au CAC .

Vous devez vous munir ou nous faire adresser par fax ou courrier :

  • Votre dossier médical
  • Les protocoles de traitement qui vous sont administrés
  • Un courrier de votre médecin référent local

 

Consultation médicale avec le cancérologue choisi.

A l’issue de la consultation, le médecin vous dirige à nouveau vers la secrétaire :

Selon les ordonnances prescrites par le médecin, elle prendra, si vous le souhaitez, les rendez-vous nécessaires auprès des structures médicales concernées.

Si un traitement de chimiothérapie est instauré, le protocole établi est communiqué au service des soins externes (hôpital de jour) et selon le rythme du traitement (tous les 7 ou 15 ou 21 ou 28 jours), le rendez-vous de la prochaine consultation est fixé, celui-ci devant avoir lieu quelques jours avant  la reprise du traitement.

Vous devrez prendre connaissance du consentement éclairé qui vous sera proposé et le signer si vous l’acceptez.

La secrétaire médicale est  chargée d’effectuer à la suite de cette consultation la demande de prise en charge à 100 % auprès des caisses d’assurance maladie (si cela n’a pas été fait par le médecin traitant), ainsi que les demandes d’entente préalable pour la prise en charge des traitements.

La secrétaire médicale sera le relais entre vous et le médecin et elle établira ainsi tout au long de votre suivi une prise en charge personnalisée.

 

Vous êtes déjà un patient du CAC

Vous connaissez le secrétariat  médical qui vous prend en charge. A votre arrivée, remettez à la secrétaire :

  • les résultats des examens effectués
  • vos derniers clichés radiologiques ainsi que les anciens (pour permettre une comparaison)
  • vos derniers examens de laboratoire.
  • les éventuels courriers  de votre médecin généraliste ou spécialiste.

 Munissez-vous toujours de votre attestation d’assuré(e) social(e)  et de votre carte vitale.

Faites part de tout changement d’adresse, de téléphone, de caisse d’assurance maladie, de médecins correspondants ou autre à la secrétaire médicale pour une bonne mise à jour de votre dossier.

 

1 – Lors de la consultation médicale un traitement de chimiothérapie est instauré

Vous devrez prendre connaissance du consentement éclairé qui vous sera proposé et le signer si vous l’acceptez.

Le protocole établi par le cancérologue, est communiqué par la secrétaire médicale au service des soins externes (hôpital de jour ou ambulatoire) et selon le rythme du traitement (tous les 7 ou 15 ou 21 ou 28 jours).

La pose d’un DVI (Dispositif Veineux Implantable) peut être proposée et vous aurez alors recours à un chirurgien.

La date du début de traitement est fixée en accord avec les infirmières du service.

La prochaine consultation sera prévue systématiquement quelques jours avant  la reprise du traitement, munissez vous des résultats des examens (analyse de sang,…) demandés.

2 – Lors de la consultation médicale un traitement de radiothérapie est instauré

Vous devrez prendre connaissance du consentement éclairé qui vous sera proposé et le signer si vous l’acceptez.

Le médecin va vous fixer le rendez-vous de simulation : séance personnalisée qui consiste à préparer votre traitement de radiothérapie.

 A l’issue de la simulation, la secrétaire responsable des rendez-vous de radiothérapie vous contactera quelques jours après cette consultation pour vous communiquer la date et l’heure de la première séance ainsi que le planning du traitement de radiothérapie.